Boiron Suisse

Enfant

Enfants

Conseils pratiques pour garder nos enfants en pleine forme !

A partir de la naissance, nos enfants ont leur lot de désagréments. Troubles du sommeil, petits bobos...

Que pouvons-nous faire pour les soulager ?


Troubles du sommeil chez l’enfant

Les troubles du sommeil de l’enfant réclament une écoute attentive pour en décrypter les signes et les causes et pour aider les parents parfois excédés ou culpabilisés.
Il faut préparer l’enfant à l’endormissement le soir avant de se coucher, et pour cela, il faut:

  • éviter l’agitation physique et intellectuelle avant le coucher
  • éviter la chaleur, le froid, le bruit…
  • créer un environnement dans lequel l’enfant se sente bien

 

Souvent, l’anxiété chez l’enfant peut être rattachée à :

  • la peur du noir: on peut y répondre en installant une veilleuse
  • la peur des cauchemars : s’ils sont répétitifs, on peut aider l’enfant en les lui faisant raconter ou dessiner.
  • des difficultés rencontrées dans la journée : invitez l’enfant à parler
  • une alimentation déséquilibrée
  • la peur de la mort (surtout en cas de deuil): rassurez l’enfant ou faites appel à un tiers (psychologue)

 

Il ne faut surtout pas faire de son lit une punition ou une contrainte. Bien au contraire, le coucher doit être vécu comme un moment privilégié, d’échange et de tendresse. Le sommeil doit être présenté comme une activité positive, nécessaire pour être en forme.

Petites astuces
  • veillez à respecter des horaires fixes de lever et de coucher
  • ne séparez pas l’enfant brusquement de ses jouets, dites lui à l’avance qu’il doit bientôt aller se coucher
  • instaurez un rite de coucher, cela est rassurant : en lui racontant une histoire, en lui donnant un jouet ou un objet familier (cependant, ne restez pas jusqu’à l’endormissement)

Petits bobos (bosses, bleus, contusions, chute légère…)

Les enfants jouent, bougent et s’identifient à l’image de leur super héros.
Cependant, ils peuvent vite passer du rire à la crise de larmes.
Quel enfant ne s’est pas coincé les doigts dans une porte, ou n’est pas tombé tout simplement !

Ayez le réflexe : le froid soulage la douleur

En cas de bosse ou de chute appliquez par exemple, un gant de toilette contenant des glaçons pendant 5 à 10 minutes sur la zone qui a été exposée.
S’il y a une plaie, lavez-la à l’eau et au savon, puis désinfectez la peau à l’aide d’un antiseptique. Appliquez ensuite un pansement pendant 48 heures pour favoriser la cicatrisation.

Pour soulager votre enfant

Constituez-vous une trousse à pharmacie en prévention, afin de réagir le plus rapidement possible. Faites-vous conseiller par votre pharmacien ou votre droguiste, qui saura vous recommander les médicaments à utiliser pour les petits bobos de tous les jours.

Soyez vigilant

Toute anomalie doit faire l’objet d’attention particulière. Si vous avez un doute ou en cas de perte de connaissance et/ou de vomissements, consultez les urgences.

 

Enfin n’hésitez pas à rassurer votre enfant!

 

Source : www.e-sante.fr (pour la rubrique petits bobos)

Découvrez aussi :